Quelques pionniers, comme les Pères Henri Le Saux (Swami Abhishiktananda) et Thomas Merton avaient pressenti l’importance du dialogue intermonastique au niveau de l’expérience spirituelle. Mais cette tâche n’a été organisée qu’en 1978, au sein du Secrétariat ‘Aide Inter Monastères’ (A.I.M.). Deux commissions ont ainsi été créées, une aux Etats-Unis et une en Europe. Mais il est bien vite apparu qu’il y avait encore d’autres missions importantes à réaliser dans ce domaine. Un travail de discernement spirituel a été entrepris par les moniales et les moines concernés par la rencontre des religions au cœur de leur propre recherche religieuse. Les méthodes spirituelles orientales peuvent quelquefois être dangereuses si ceux qui s’y adonnent ne sont pas bien préparés ou accompagnés.

Henri_Le-saux_1920x1080_v2 mrton_griffin

Les commissions DIM/MID s’efforcent d’apporter une telle aide, soit individuellement, soit par des publications et l’organisation de sessions de formation.Il est enfin apparu que les Commissions DIM/MID ont une responsabilité pastorale vis à vis des hôtes des monastères et de tous ceux qui ont recours aux traditions spirituelles de l’Orient et attendent une aide de la part des moines.

D’autres commissions ont été récemment créées en Australie (1991) et en Inde (1994)
En 1994, le Père Abbé Primat des Bénédictins, en accord avec les Abbés Généraux Cisterciens, a érigé les commissions DIM/MID en un Secrétariat Général indépendant de l’A.I.M. Le caractère international de ce Secrétariat (exprimé par le nom lui-même toujours en deux langues) est aussi important que son organisation locale qui respecte l’identité de chaque région. Le dialogue interreligieux répond à des exigences propres à chaque pays, mais il est également une œuvre d’Eglise où la collaboration de tous les continents est nécessaire.

Pour que le dialogue des moines et des moniales soit en communion explicite avec l’Eglise universelle, le Secrétaire Général assure le contact avec le Conseil Pontifical pour le Dialogue entre les Religions.

Le Bulletin International des commissions est édité par le Secrétaire Général, en français et en anglais. Il publie les nouvelles et documents concernant les activités des commissions, mais aussi plus largement, tout ce qui concerne le dialogue interreligieux au niveau de l’expérience spirituelle.

SECRETARIAT GENERAL

(Fr.) William Skudlarek OSB
Secretary General, Monastic Interreligious Dialogue
Associate Editor, Dilatato Corde
Saint John’s Abbey
P.O. Box 2015
Collegeville MN 56321
(320) 363-3921
info@dimmid.eu
—————————-

COMMISSIONS CONTINENTALES

Amérique du Nord
Chair : Father Michael Peterson, OSB,
Saint John’s Abbey
2900 Abbey Plaza
P.O. Box 2015
Collegeville, MN 56321,
————————————
Australie
Father Bernard McGrath, OSB Sylv, Arcadia, New South Wales
info@dimmid.eu

——————–
Europe
Coordinateur:
Cosmas Hoffmann osb
Abtei Königsmünster, Klosterberg, 11

D-59851 Meschede Allemagne
e-mail: info@dimmid.eu
Tel:49 291 2995 142 Fax 49 291 2995 100
——————-
Inde et Sri Lanka

Chair: Fr. George Nelliganil, OSB Cam.
Saccidananda Ashram (Shantivanam)
P.O. Thannirpalli, Kulithalai
Dist. Karur

Tamil Nadu 639107 India

Tel 04323-222260

info@dimmid.eu

——————————

COMMISSIONS REGIONALES D’EUROPE

Allemagne – Autriche – Suisse alémanique:
Cosmas Hoffmann osb info@dimmid.eu

__________________

Belgique francophone:
Soeur Gaetane SEULEN,
Abbaye Paix Notre Dame,
Blvd. D’Avroy,
B- 54-4000- LIEGE,
Tel:3242205273  fax : 3242233580 info@dimmid.eu
—————————–

France:

Marie PINLOU
Monastère Ste Scholastique
64240 URT
Tel:33 5.59.70.20.28 Fax.05.59.29.18.64
info@dimmid.eu

Iles Britanniques:

Oswin Gartside CR
Mirfield,
01924 483349
info@dimmid.eu
———————-

Italie:

Matteo Nicolini-Zani info@dimmid.eu
Monastero di Bose
I-13887 Magnano (BI)
Italia
—————

Norvège

Sr. Sheryl OCSO Tautra Maria Kloster
N-7633 Frosta Norway
Tel: 47 74 80 85 51
——————-

Péninsule ibérique:
P. Jose luis
42260 Sta. Mª de Huerta (Soria)

ESPAÑA

—————–
Régions néerlandophones:
Bénédicte Vanhoomissen
Priorij O.L.V. van Béthanie Sysen 8
B-8210 Loppem
31 76 59 74 251
Fax 31 76 59 76 077
info@dimmid.eu

———————————–

HONGRIE

Father Gergely Bakos OSBPannonhalmi FôapátságH-9090 Pannonhalma, Var 1.Magyarország (Hungary) Tel: 36 96 570 100 36 96 570 115 info@dimmid.eu

  • 0080

    La pratique monastique, quoique diverse dans les différentes traditions, peut être un pont entre les religions.
    Ces chercheurs d’unification intérieure et d’ouverture à l’absolu que sont les moines se reconnaissent facilement entre eux et entrent spontanément en dialogue de vie.

    Pour le moine chrétien qui s’y engage, le dialogue interreligieux s’inscrit dans l’accomplissement authentique de sa vocation monastique: être uni à Dieu (1 Jean 3, 2) et exprimer cette union dans la vie quotidienne afin de stimuler – en tant que moine – le progrès de l’humanité diverse vers l’unité profonde (Jn 17, 21). Admirer l’autre comme autre, comme expression de la sagesse pluriforme de Dieu et l’honorer dans son caractère unique fait partie de l’attitude contemplative.

           

    En nous engageant dans l’assimilation et l’approfondissement de notre propre tradition, le dialogue interreligieux ouvre à la mise en question de cette tradition. Relativiser est aussi mettre en relation, c’est un questionnement utile à l’approfondissement de la foi et une source d’enrichissement spirituel.

    Le DIM encourage les monastères de tradition bénédictine à ouvrir les portes et les cœurs aux moines d’autres traditions religieuses. Dans un monde qui se globalise, il invite les monastères à entrer en contact avec les croyants d’autres religions devenus leurs proches voisins.

    L’hospitalité
    Le dialogue interreligieux dilate la pratique ancienne de l’hospitalité monastique.
    Il ne s’agit pas seulement d’accueillir les hôtes sous le toit du monastère, de partager avec eux la prière et la table, d’échanger sur la vie. Il s’agit maintenant d’accueillir cette autre voie spirituelle, de reconnaître qu’elle tend par l’intuition fondamentale du charisme et des observances monastiques vers des buts semblables, et d’accepter que cette confrontation approfondisse la façon chrétienne de se situer dans le plan du salut.

    La Contemplation
    Les échanges spirituels et la prière interreligieuse avec des contemplatifs d’autres religions font connaître des formes de pratique contemplative qui peuvent être adoptées par des moines chrétiens, s’ils parviennent à les intégrer dans leur propre foi. En ce sens, ils permettent d’élargir l’horizon de la contemplation traditionnelle, ou peut-être, de réveiller certains aspects oubliés de la tradition, comme l’attention aux détails de la vie quotidienne, l’ouverture au cosmos, la présence au corps, etc…

    L’engagement
    Les échanges spirituels renforcent la solidarité entre croyants de différentes traditions et les incitent à collaborer aux initiatives des mouvements des religions pour la paix et le respect de la création.

Section vide. Éditez une page pour ajouter du contenu ici
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

logodim

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?